Prévention

Les conseils présentés ne constituent en aucune manière une liste exhaustive et ne remplaceront jamais un avis médical, dermatologique ou podologique donné par un professionnel qualifié.

Le pédicure – Edgar Degas

Hydrater vos pieds : il est toujours utile de prendre soin de vos pieds ; et il est important de choisir une crème ou gel « spécial pieds ». Si vous optez pour une crème, il est nécessaire de masser jusqu’à ce que cette dernière ait entièrement pénétrer dans votre peau. Laisser une couche de crème est inutile. A contrario, si vous optez pour un gel, il est d’usage cette fois d’étaler et de laisser une couche sur vos pieds pour qu’elle y pénètre. Ces différences d’applications s’expliquent par la composition chimique plus ou moins riche en eau (hydrophile) de ces deux formes galéniques.

La coupe d’ongles : quelques fois compliquée. Il est surtout nécessaire de faire attention à ne pas laisser de harpon (=un petit bout d’ongle mal coupé ou cassé). Ce dernier pourrait, à la repousse, rentrer dans votre peau et créer un ongle incrusté voire incarné.

Porter des chaussettes : elles ne sont pas toujours faciles à accommoder avec votre tenue, mais c’est petits bouts de tissus permettent d’augmenter les glissements de vos pieds à l’intérieur de vos chaussures. En d’autres termes, elles réduisent les frictions et donc l’échauffement de la peau à l’intérieur de la chaussure. De plus, elles absorbent l’humidité de la transpiration.

Quelles chaussures ? Vaste sujet. Entre mode et confort, il est souvent bien difficile de choisir. Préférez de manière générale des chaussures pas trop étroites, avec un bout rond et avec peu de coutures. Le contrefort (la partie qui entoure le talon) doit également être relativement rigide afin de maintenir correctement la cheville. Chaque chaussure possède ses propres caractéristiques, il est donc difficile de faire un tableau clinique complet. Il est naturellement important de ne pas prendre des chaussures trop petites (votre index doit pouvoir loger entre votre talon et l’arrière de la chaussure).


∠Retour à Pédicurie ↵